Follow Marina:

Review

CRESCENDO – ALBUM REVIEW – ELLE

Cette exploration du répertoire a de quoi envoûter. (...) le charme opère grâce à la voix douce et chaleureuse de l’artiste. La justesse de l’interprétation épouse avec une facilité déconcertante l’articulation du texte. Qu’il est agréable et heureux de comprendre chaque mot où chaque syllabe semble être le fruit d’une analyse approfondie. (...) Marina Rebeka se révèle grande architecte dans le récitatif alors que, pour chacun des airs, elle adopte une attitude qui embrasse le caractère de chaque personnage sans en forcer les états d’âmes.

Marina Rebeka chez “elle”

 

11 mai 2020
Ayrton Desimpelaere

 

Extraits de Louise, Hérodiade, Le Cid, Faust, Carmen, Les pêcheurs de perles, Manon, Roméo et Juliette, Thaïs, L’enfant prodigue. Marina Rebeka, soprano – Sinfonieorchester St. Gallen, Michael Balke, direction. 2020-DDD-72’35-Textes de présentation en anglais-Prima Classic-Prima004 

Les amoureux de l’opéra français apprécieront sans nul doute l’impressionnant récital de Marina Rebeka, jeune artiste née à Riga qui n’en finit pas de nous éblouir. Ce pari était osé, risqué peut-être. Treize extraits d’opéras, dont quelques « tubes », de Louise à Carmen en passant par Thaïs et Marguerite. Cette exploration du répertoire a de quoi envoûter. Dès les premières notes de Louise, le charme opère grâce à la voix douce et chaleureuse de l’artiste. La justesse de l’interprétation épouse avec une facilité déconcertante l’articulation du texte. Qu’il est agréable et heureux de comprendre chaque mot où chaque syllabe semble être le fruit d’une analyse approfondie. Hérodiade nous transporte dans des élans dramatiques maîtrisés et d’une grande souplesse. Avec Chimène, Marina Rebeka se révèle grande architecte dans le récitatif alors que, pour chacun des airs, elle adopte une attitude qui embrasse le caractère de chaque personnage sans en forcer les états d’âmes. Virtuosité éclatante avec Juliette de Faust, grain de voix plus gras et sensuel pour Carmen, ou encore douceur avec la Manon de Massenet. A la tête du Sinfonieorchester St. Gallen, Michael Balke, fin connaisseur du répertoire opératique, suit avec attention toutes les inflexions de la voix en faisant émerger de l’orchestre couleurs et dynamiques. Une très belle association dans un répertoire bien choisi et réfléchi.  

Click here for the full review